QU’EST-CE QUE CELA SIGNIFIE DE TOMBER EN DISGRÂCE ?

QU’EST-CE QUE CELA SIGNIFIE DE TOMBER EN DISGRÂCE ?
MAI 4, 2022 THETRUTHPROSPECTOR LAISSER UN COMMENTAIRE ÉDITER
Que signifie tomber de la grâce ?
Que signifie Galates 5:4 ?
Posted on mai 5, 2022 by Paul Ellis // 0 Comments

Hands in chains. Woman prisoner concept.

” Avez-vous entendu parler de ce pasteur célèbre et de sa secrétaire ? Quelle chute de la grâce !”

L’expression tomber de la grâce est parfois utilisée pour décrire des personnes célèbres qui sont tombées dans le péché, mais ce n’est pas ce que signifie tomber de la grâce dans la Bible.

Lorsque vous péchez, vous ne tombez pas de la grâce mais dans la grâce. Il n’est pas possible de se mettre hors de portée de l’amour de Dieu. Son meilleur est meilleur que votre pire, et sa grâce est plus grande que votre péché (voir Rom. 5:20).

Vous avez été séparés du Christ, vous qui cherchez à vous justifier par la loi ; vous êtes tombés de la grâce. (Galates 5:4)

Qu’est-ce que cela signifie de tomber de la grâce ? Nous tombons du haut lieu de la grâce lorsque nous commençons à marcher selon la chair. En général, cela se produit par accident :

Je soupçonne que vous n’en auriez jamais l’intention, mais c’est ce qui se passe. Lorsque vous essayez de vivre selon vos propres plans et projets religieux, vous êtes coupé du Christ, vous tombez en dehors de la grâce. (Galates 5:4, MSG)

Voici comment cela se passe. Tu viens à Jésus par la grâce.

“Merci, Jésus. Je suis sauvé par la grâce”.

Mais ensuite, vous entendez que vous devez prier plus, donner plus, servir plus pour produire du fruit ou être béni.

“Je le ferai pour toi Jésus !”

Il n’y a rien de mal à prier, donner et servir. Le problème est de penser que vous devez faire ces choses pour mériter la faveur de Dieu.

“Je vais donner pour obtenir. Je vais jeûner et prier jusqu’à ce que les murs tombent. Je vais obéir à la loi parce que cela plaira au Seigneur.”

BAM ! Vous venez de troquer la foi contre les œuvres et vous êtes tombé en disgrâce.

Paul a dit aux Galates : “Vous avez été séparés de Christ.” C’est ce qui arrive lorsque nous cessons de faire confiance au Seigneur et que nous commençons à compter sur nos propres efforts. Nous nous coupons du flux de la faveur céleste.

Mais tomber en disgrâce ne signifie pas que vous avez perdu votre salut. Vous pouvez lâcher le Christ, mais il ne vous lâchera jamais. Même si vous êtes sans foi, il reste fidèle (2 Tim. 2:13).

C’est pour la liberté que le Christ nous a libérés ; tenez donc ferme et ne vous soumettez pas de nouveau à un joug d’esclavage. (Galates 5:1)

Tombez de la grâce et vous perdrez votre liberté, mais Paul ne dit jamais aux Galates : “Vous êtes en train de perdre votre salut.” Au contraire, il leur dit : “Vous êtes en train de satisfaire la chair” (Galates 5:13).

Les Galates devenaient charnels, se mordant et se dévorant les uns les autres dans des disputes vicieuses. Le danger n’était pas que Dieu les détruise, mais que vous “soyez détruits les uns par les autres” (Galates 5:15).

Tomber en disgrâce est à peu près la pire chose qui puisse arriver à un croyant. Comme un oiseau qui tombe du ciel, nous nous retrouvons brisés et vulnérables.

Le Christ ne vous sera d’aucune utilité. (Galates 5:2)

Christ n’est pas mort pour vous rendre religieux. Il est mort pour vous rendre libre. Si vous vous liez par des obligations, des dettes et des devoirs, à quoi bon ?

Vous qui cherchez à vous justifier par la loi. (Galates 5:4)

Ce qui est étrange, c’est que nous le savons. Nous savons que personne n’est justifié ou régularisé par Dieu en faisant de bonnes œuvres ou en respectant la loi (Rom. 3:20). Nous savons que la justification est un don de la grâce qui est reçu par la foi (Rom. 3:28).

Mais nous oublions. Nous ne voyons pas les signes révélateurs d’une vie sous la loi.

Un prédicateur sérieux vient prêcher la sainteté pratique ou s’insurger contre la tiédeur et notre chair religieuse s’en empare.

“Dis-moi seulement ce que je dois faire, Seigneur, et je le ferai !”

En un rien de temps, nous nous retrouvons avec les Israélites au pied du mont Sinaï à supplier Dieu de nous donner des règles.

C’est comme si Jésus était mort pour rien.

Comment résister à la tentation de revenir sous la loi ?

Tenez bon et NE vous soumettez PAS de nouveau à un joug d’esclavage. (Galates 5:1)

Nous devons prendre position. Nous devons avoir une tolérance zéro pour le mélange. Lorsque les prédicateurs de la loi viennent chercher de la viande fraîche, nous devons faire du bruit.

“Méfiez-vous des loups déguisés en moutons !”

Combien de bruit devons-nous faire ? Eh bien cela dépend de la valeur que vous accordez à votre liberté.

Alors prenez position ! Ne laissez plus jamais personne vous mettre un harnais d’esclave. (Galates 5:1, MSG)

Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s