Éphésiens 4:4-5

Éphésiens 4:4-5
Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés dans une seule espérance de votre vocation ; un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême,

(a) Un seul corps. Le corps du Christ est l’Eglise, dont le Christ est la tête (Eph. 5:23). “Nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps dans le Christ” (Rom. 12:5).

(b) L’Esprit unique est le Saint-Esprit, alias l’Esprit du Christ (Rom. 8:9) et l’Esprit de grâce (Héb. 10:29). “Car c’est par un seul Esprit que nous avons tous été baptisés pour former un seul corps” (1 Cor. 12:13).

(c) Un seul Seigneur. Jésus-Christ est le Seigneur des seigneurs (1 Tim. 6:15).

Lorsque Jésus marchait sur la terre, il était connu comme Jésus de Nazareth ou le Fils de l’homme. Mais après son ascension au ciel, il a reçu un nouveau nom au-dessus de tout nom, et ce nom est Seigneur (Php. 2:9-11). Le jour de la Pentecôte, Pierre s’est levé et a prêché le nouveau nom du Seigneur. “Dieu l’a fait à la fois Seigneur et Christ” (Ac 2, 36). Vers la fin du premier siècle, une pression croissante s’exerce pour que l’on désigne l’empereur romain comme un seigneur. Mais en Asie, les saints ont refusé d’appeler qui que ce soit Seigneur sauf Jésus (voir l’entrée pour Apocalypse 3, 8).

(d) Une seule foi. Le corps du Christ est caractérisé par la foi ou la croyance ou la persuasion que Jésus est Seigneur. La foi n’est pas un simple assentiment intellectuel ; c’est vivre de la révélation que Jésus est réellement Seigneur avec tout ce que cela implique.

(e) Un seul baptême. Plusieurs types de baptême sont mentionnés dans l’Écriture, notamment : Le baptême de repentance de Jean (Actes 19:3-4), le baptême d’eau fait au nom de Jésus (Actes 10:48, 19:5), le baptême du Saint-Esprit (Actes 11:16), le baptême de souffrance de Jésus (Matt. 20:22), et le baptême pour les morts (1 Cor. 15:29). Puisqu’il y a différents baptêmes, pourquoi Paul dit-il qu’il n’y en a qu’un seul ? Il fait référence au baptême que reçoit chaque croyant lorsqu’il est placé dans le corps du Christ par le Saint-Esprit (1 Cor. 12:12-13).

Au moment où vous êtes venu à Jésus, vous avez été baptisé ou placé en lui par l’Esprit. Être baptisé signifie être plongé ou immergé. Pour utiliser un mot obscur, il s’agit d’être embaumé. Baptiser quelque chose, c’est l’enterrer dans la terre ou l’enfoncer dans l’eau. C’est ce qui se produit lorsqu’un navire sombre dans une tempête ou qu’un skieur est frappé par une avalanche. Être baptisé ou emporté est un événement dramatique et catastrophique et cela vous est arrivé (Rom. 6:3).

Votre ancien moi avait des problèmes que vous ne pouviez pas résoudre. La solution du Saint-Esprit a été de baptiser ou d’enterrer votre vieille nature dans le sol avec Jésus. C’est ce que signifie être baptisé dans sa mort. Mais le Saint-Esprit ne vous a pas laissé en terre. Tout comme il a ressuscité Jésus, il vous a ressuscité (Rom. 6:6-7). Grâce à ce seul baptême, tu es maintenant libéré du péché et libre de vivre en Christ.

Lecture complémentaire : “Quel est le baptême qui sauve ?”

Éphésiens 4:6
un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, par tous et en tous.

Voir l’entrée pour Eph. 3:14.

Éphésiens 4:7
Mais à chacun de nous, la grâce a été donnée selon la mesure du don du Christ.

La grâce a été donnée. La grâce de Dieu est un don (Eph.3:7). Vous ne pouvez pas la gagner par vos bonnes œuvres et votre excellence morale (Rom. 11:6, Gal. 2:21). Vous ne pouvez la recevoir que par la foi (Gal. 5:4).

Éphésiens 4:22
que, en ce qui concerne votre ancienne manière de vivre, vous mettiez de côté le vieux moi, qui se corrompt selon les convoitises de la tromperie,

Déposez le vieux moi. Notre vieux moi a été crucifié avec le Christ (Rom. 6:6), alors pourquoi sommes-nous exhortés à mettre de côté le vieux moi (Col. 3:9) ? Parce que de nombreux chrétiens, ignorant qu’ils sont morts avec le Christ, essaient de réformer leur ancien moi. C’est une cause perdue. Notre chair ne peut pas être améliorée. Ce dont nous avons besoin et ce que le Christ nous offre, c’est une toute nouvelle vie, sa vie. Voir l’entrée pour la nouvelle vie.

La vie surnaturelle et abondante que nous sommes appelés à vivre ne peut être reçue que par la foi et expérimentée en marchant dans l’esprit. C’est pourquoi les auteurs du Nouveau Testament nous exhortent à nous défaire des vieilles habitudes de la chair et à revêtir les nouvelles habitudes de l’esprit (Ep 4, 22-24). Nous ne nous dépouillons pas et ne nous revêtons pas pour devenir spirituels ; nous le faisons parce que nous sommes spirituels. Toute personne qui naît de nouveau est née de l’esprit (Jean 3:7-8). Puisque nous sommes déjà dans l’esprit, marchons selon l’esprit (Gal 5:25).

Éphésiens 4:23
et que vous soyez renouvelés dans l’esprit de votre intelligence,

Soyez renouvelés dans l’esprit de votre intelligence. Changez votre façon de penser.

Le jour où vous êtes né de nouveau, beaucoup de choses ont changé, mais votre façon de penser n’a probablement pas changé. Si vous aimiez le chocolat et conduisiez imprudemment avant d’être sauvé, alors vous aimiez probablement le chocolat et conduisiez imprudemment après avoir été sauvé. C’est pourquoi les Écritures nous exhortent à nous défaire de l’ancien et à revêtir le nouveau, à être renouvelés dans l’esprit de nos pensées.

Ce que vous faites suit ce que vous pensez et ce que vous pensez suit ce que vous croyez. Renouvelez votre pensée afin que vos pensées s’alignent sur ce que Dieu dit de vous.

Éphésiens 4:24
et revêtez-vous du moi nouveau, qui, à la ressemblance de Dieu, a été créé dans la justice et la sainteté de la vérité.

(a) Revêtez-vous du nouveau moi. Vous êtes juste et saint, alors agissez comme tel. Voyez vous comme Dieu vous voit. Soyez ce que vous êtes vraiment.

Revêtir l’homme nouveau, c’est être renouvelé dans l’esprit de votre intelligence (voir le verset précédent). C’est choisir de marcher selon la nouvelle voie de l’esprit au lieu des anciennes voies de la chair. Nous n’abandonnons pas et ne revêtons pas pour devenir spirituels ; nous le faisons parce que nous sommes spirituels. Toute personne qui naît de nouveau est née de l’esprit (Jean 3:7-8). Puisque nous sommes déjà dans l’esprit, marchons selon l’esprit (Gal 5:25).

(b) Créés dans la justice. Vous avez été transformé en une toute nouvelle personne, aussi juste et sainte que Jésus.

Jésus a été fait péché à notre place, afin que nous devenions en lui la justice de Dieu (2 Cor. 5:21). Jésus n’a pas été fait péché parce qu’il était pécheur et vous n’avez pas été rendu juste parce que vous avez agi avec droiture. C’est Dieu qui a tout fait. Au moment où vous avez mis votre foi en Jésus, vous avez été estampillé juste pour toute l’éternité. À un moment donné, tu étais injuste, mais tu as été lavé, sanctifié et déclaré juste au nom du Seigneur (1 Cor. 6:9-11).

Qu’est-ce que cela signifie d’être juste ? Cela signifie que vous avez subi une rénovation complète, un renouvellement par le Saint-Esprit, une reconstruction totale. Vous avez été redressé. Vous n’êtes plus la personne tordue que vous étiez. Alors qu’en Adam, vous aviez des inclinations qui vous conduisaient vers le péché, quels que soient vos efforts pour l’éviter, en Christ, vous êtes enclin à marcher droit et vrai. Votre désir est de plaire au Seigneur. Ce n’est pas que vous soyez incapable de pécher. C’est simplement que le péché ne vous attire plus. Lorsque vous péchez, cela vous dérange – “Je voudrais ne pas avoir fait cela” – ce qui prouve que ce type de comportement est contraire à votre nouvelle nature.

Voir l’entrée pour la Justice.

Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s