Union PARTIE II

Union PARTIE II

Un regard plus approfondi sur l’Union en lisant les écritures qui nous sont adressées aujourd’hui

Les paroles de Paul Ellis sur l’Union :

” Dieu vous a créés pour que vous puissiez participer à l’amour et à la vie débordants que l’on trouve dans la divinité. Vous avez été créés pour aimer et être aimés et pour partager sa vie divine dans l’union spirituelle.

Les religions artificielles disent qu’il faut travailler dur avant de pouvoir s’approcher de Dieu et que si vous péchez, il vous rejettera, mais l’évangile de la grâce déclare qu’en étant un avec le Seigneur, vous êtes aussi saint et juste que lui et que votre avenir est assuré pour l’éternité. Notre union avec le Seigneur est intime, incassable et le moyen par lequel nous faisons l’expérience de la vie abondante qui découle de la plénitude de son amour.

L’union dans la Bible

Le mot “union” n’apparaît pas dans de nombreuses Bibles anglaises, mais notre union avec le Seigneur est mentionnée des centaines de fois dans les Écritures. On la trouve dans des expressions comme “Dieu avec nous”, “Christ en vous”, “en Christ”, “avec le Christ”, “avec lui” et “en lui” (voir l’entrée pour Matt. 1:23). Elle est présente dans de nombreuses promesses (“Je suis avec vous tous les jours”) et images (“Je suis la vigne, vous êtes les sarments”). Et l’union est implicite dans le mot communion.

Le mot qui est habituellement traduit par communion (koinonia, 2842) signifie littéralement partenariat, communauté (ou unité commune) ou communion (ou union commune). Koinonia n’est pas un verbe dans le sens d’avoir des relations amicales après l’église. C’est un substantif qui décrit l’union commune des croyants entre eux et avec le Seigneur.

L’union est plus qu’une relation car elle décrit le lien mystique que tous les croyants partagent avec Dieu le Père (Eph. 2:18, 1 Jean 1:2-3, 2:15), Dieu le Fils (1 Cor. 1:9, 10:16), et Dieu le Saint-Esprit (2 Cor. 13:14, Php. 2:1, 1 Jean 4:13). Notre union nous relie également à l’église ou au corps du Christ (1 Jean 1:7). La koinonia – l’amitié – consiste à vivre pleinement de notre lien avec le Christ et son corps, nos cœurs étant “unis dans l’amour” (Col. 2:2). “

Maintenant, je me penche sur les versets auxquels Paul fait référence “

L’union avec Dieu par le Christ grâce au don qu’ils ont fait. C’est le Saint-Esprit. C’est “ma” trinité à laquelle je crois.

2Co 13:14

La grâce du Seigneur Jésus-Christ, et l’amour de Dieu, et la communion du Saint-Esprit, soient avec vous tous. Amen.[f

La grâce est venue lorsque Dieu a donné son Fils au monde dans le péché. Ils ne le méritaient pas, mais Dieu les a aimés. La grâce est venue à cause de l’amour des Pères. Ils ont envoyé le consolateur, le très saint esprit du Christ pour qu’il habite en nous. Ainsi, nous partageons tous pleinement cet esprit en nous et nous partageons pleinement le fait d’être en Christ. Le Christ en nous et nous en Christ par la grâce de notre Seigneur !

Phl 2:1

S’il y a donc quelque consolation en Christ, s’il y a quelque réconfort de l’amour, s’il y a quelque communion de l’Esprit, s’il y a quelque entrailles et miséricorde,

Notre union est le partage complet, non pas des écritures, non pas de l’église, non pas d’une race ou d’un pays. Tout cela ne peut prendre la place de l’union “une seule âme”, “un seul esprit” qui vient du fait que Christ vit dans chaque membre de son corps.

Peu importe qu’ils soient en Afrique, en Perse, en Chine ou aux bons vieux États-Unis ! Nous avons cette union qui comble les fossés entre les générations et les distances. C’est l’esprit saint qui nous encourage à aimer tout le monde à mort. Nous avons ce même esprit du Christ qui nous réconforte et c’est parce que nous avons tous exactement le même esprit du Christ en nous.

Lorsque nous réalisons cette vérité, nous pouvons agir comme UN en harmonie en Christ. Mais que s’est-il passé ?

Sola Scriptura n’a jamais été nécessaire dans l’église du premier siècle et ils connaissaient l’amour du Christ. Ils aimaient jusqu’à la mort. Pourquoi ? Lors de la réforme, nous avons quitté l’église contrôlée par l’Empire romain pour nous joindre à une église aussi faible que celle de Luther et de tous ceux qui ont revendiqué “Sola Scriptura” lors des réformes protestantes.

Une seule chose est nécessaire. L’union par l’Esprit “. Sola Spirit” aurait été mieux. Les premiers disciples du Christ n’avaient pas la Bible que nous avons aujourd’hui et ne disposaient que d’un enseignement oral et de quelques lettres ou peut-être de la Torah. Mais ils s’aimaient les uns les autres

Phl 2:2

Accomplissez ma joie, en étant semblables entre vous, en ayant le même amour, en étant d’un même accord, d’un même esprit.

Phl 2:3

Que rien ne se fasse par querelle ou par vanité, mais que, dans la modestie, chacun estime les autres mieux que soi-même.

Phl 2:4

Que chacun ne regarde pas à ses propres affaires, mais que chacun regarde aussi à celles des autres.

Phl 2:5

Ayez en vous cet esprit qui était aussi en Jésus-Christ :

Que s’est-il passé ? Nous avons aujourd’hui plus de 45 000 dénominations ou divisions qui coupent le Corps du Christ en morceaux. Comment cela s’est-il produit ?

Nous avons remplacé l’esprit vivant du Christ par la plus subtile de toutes les idoles…. la Bible ! Ou du moins ce que nous appelons dans chacune de nos divisions ou hérésies “la parole bien divisée”. Sans l’amour du Christ à servir et son esprit qui habite en nous, nous nous séparons et créons notre propre division sur la base de quelques détails que nous tenons dans notre orgueil pour plus vrais que les autres. Nous créons des dénominations pour savoir si les enfants peuvent être baptisés ou les adultes, car nous ne savons pas que c’est l’esprit qui nous baptise et non les rituels ou l’eau seulement.

DANS l’amour, nous pouvons accepter d’être en désaccord sur des détails mineurs. Nous pouvons accepter d’être en désaccord et nous le ferons tous les jours. Nous pouvons permettre au Seigneur lui-même d’interpréter son Écriture et il est le seul à pouvoir diviser correctement toute la parole de Dieu puisqu’il était la Parole en chair et en os.

Toutes les dénominations qui invoquent le Seigneur sont nos frères. En fait, toute l’humanité est notre frère et même nos pires ennemis. Pourquoi ? Pourquoi traiterions-nous tous les hommes comme nos frères et pas seulement nos camarades de la bande patriotique. Pourquoi ? Parce que tous les hommes ont été créés à la même image de Dieu et que c’est l’intention de Dieu que tous soient sauvés ! Tous les hommes sont des amis, mais nous ne sommes pas encore devenus des amis !

L’amour tend ses bras ouverts de bienvenue au monde entier. L’union se fait finalement sur la croix.

1Jo 4:12

Aucun homme n’a jamais vu Dieu. Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu habite en nous, et son amour est parfait en nous.

Dieu est esprit. Nous ne voyons pas Dieu à travers de nouvelles révélations et idées, à moins qu’il ne s’agisse de révélations du Christ. Il était le seul moyen de voir Dieu dans la chair ! Regardez la vie qu’il a vécue sur la terre et maintenant la vie qu’il vit dans les lieux célestes avec vous aujourd’hui !

Jn 14:9

Jésus lui dit : Il y a si longtemps que je suis avec toi, et tu ne m’as pas connu, Philippe ? Celui qui m’a vu a vu le Père ; comment dis-tu donc : Montre-nous le Père ?

1Jo 4:13

Nous savons par là que nous demeurons en lui, et que lui demeure en nous, parce qu’il nous a donné de son Esprit.

C’est ainsi que nous pouvons faire l’expérience d’être en Christ. En s’aimant et non en se disputant et en se faisant la guerre sur des différences doctrinales. La fin ou le but de la doctrine est l’amour de Dieu, pas la division et la dispute.

Nous avons cet esprit du Christ qui vit en nous, alors pourquoi l’étouffer et l’attrister en coupant son corps en morceaux ? L’unité est parfaite dans l’amour.

Rom 13:10 ” L’amour ne fait pas de mal au prochain. C’est pourquoi l’amour est l’accomplissement de la loi.”

L’esprit du Christ, notre saint esprit, est le ciment qui nous maintient tous ensemble dans le corps du Christ. Nous ne devons donc pas ignorer ou nier son pouvoir et son potentiel. C’est le pouvoir d’être témoin du corps du Christ. C’est la sève de la vigne qui donne à chaque branche son fruit. Il est le sang et l’âme du corps et le corps du Christ ne peut vivre sans le Saint-Esprit.

Sola Spiritu, pas seulement Sola scriptura ! C’est un mauvais remplacement pour l’unité et l’amour dans l’esprit du Christ. Solo Amor ! Seulement l’amour tel qu’il a été défini par la vie de Jésus et ensuite écrit par les prophètes ! Jésus est le seul interprète de la Parole de Dieu et lorsque nous nous éloignons de cette vérité, nous pouvons nous mordre et nous tuer les uns les autres, même au nom de Dieu !

1Jo 1:7

Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus-Christ son Fils nous purifie de tout péché.

C’est cet esprit que nous avons tous en commun dans le Corps du Christ, l’église, l’ekklesia, ceux qui sont appelés par Lui ! Il a fait le chemin pour nous par son sacrifice sur la croix, maintenant nous avons le don versé en nous. Nous pouvons avoir un partage complet avec tous ceux qui le veulent.

Col 2:2

Afin que leurs cœurs soient réconfortés, étant liés par l’amour, et jusqu’à toutes les richesses de la pleine assurance de l’intelligence, jusqu’à la reconnaissance du mystère de Dieu, et du Père, et du Christ ;

C’est une belle façon de dire que nous sommes tous unis les uns aux autres dans le Corps du Christ. C’est une belle façon de dire que nous sommes tous unis les uns aux autres dans le Corps du Christ. Nous pouvons être encouragés à marcher dans l’amour les uns envers les autres et envers le monde par cet esprit. Cet esprit nous a déjà “tricotés ensemble dans l’amour”.

C’est l’amour qui nous a unis ! Ici, en grec, Paul a choisi Sumbibazo comme verbe traduit par “tricoter ensemble”. Ce mot signifie essentiellement “mettre ensemble” et dépend du contexte dans lequel il est utilisé. Il est utilisé comme “mettre ensemble dans son esprit, comparer” mais aussi comme “faire coalescer, joindre ensemble, mettre ensemble”.

C’est ainsi que le Créateur a créé notre corps physique dans le ventre de notre mère. Nos propres corps sont peut-être la meilleure façon de comprendre à quel point nous sommes en union avec notre tête, le Seigneur Christ. Nous devons nous accrocher à notre tête Christ et ne laisser aucun homme la séparer du corps. L’Église sans sa tête est une Église morte.

Col 2:3

En qui sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance.

Col 2:4

Et je dis cela, afin que personne ne vous séduise par des paroles séduisantes.

La manière dont nous pouvons avoir l’unité et l’union nous est montrée chaque jour lorsque nous mangeons, dormons, marchons, aimons et vivons dans le corps qu’il nous a prêté.

Eph 4:16

De qui tout le corps, solidement assemblé et compacté par ce que chaque articulation fournit, selon l’action efficace dans la mesure de chaque partie, fait croître le corps pour son édification dans l’amour.

Chaque articulation, chaque organe, fibre et nerf se développe et s’assemble comme une tapisserie. Chaque partie forme un bel ensemble. Mais tout cela vient de la tête comme de la source et c’est le Christ. Et cela ne fonctionne que dans l’union et l’amour. Toute autre chose n’est que maladie et mort. La séparation des parties du corps ou la séparation des 45 000 dénominations et plus ! Le christianisme n’a pas été formé pour avoir de multiples saveurs mais une seule.

Lorsque nous sommes en harmonie, nous pouvons, comme le corps physique, nous réparer et grandir en un homme ou une femme.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s