LE TEMPLE COMME IMAGE DU CORPS DU CHRIST


APRIL 30, 2022 THETRUTHPROSPECTOR LAISSER UN COMMENTAIRE ÉDITER
29 avril 2022

1Pe 2:4

Pour qui vient, comme à une pierre vivante, désavouée par les hommes, mais choisie par Dieu et précieuse,

Jésus-Christ est notre fondation et notre pierre angulaire et nous sommes son temple construit par Dieu et non par des hommes.

Nous abritons la présence de Dieu dans des personnes appelées et non dans des bâtiments construits. Mais le temple est une image de l’unité que nous avons construite comme un seul Temple. Pas de nombreuses dénominations. Cela n’a jamais été l’intention ou la volonté de Dieu.

Jésus n’a pas été accepté mais rejeté, pourtant Dieu l’a choisi comme la pierre précieuse et vivante. Nous savons qu’aucune pierre n’est littéralement vivante avec un souffle, mais c’est une image. Il était la pierre vivante et Il l’est toujours.

1Pe 2:5

Vous aussi, comme des pierres vivantes, vous êtes édifiés en une maison spirituelle, un saint sacerdoce, pour offrir des sacrifices spirituels, agréables à Dieu par Jésus-Christ.

SI nous mettons notre confiance en Lui, nous sommes aussi vivants. Nous avons été rendus vivants et appelés du monde des morts. Il était la première “pierre vivante” en référence au Temple que Dieu construit. Et nous sommes aussi des pierres vivantes. Nous sommes les morceaux d’un même bloc.

Nous sommes en train de nous construire. Ce n’est pas un événement unique dans le passé, mais c’est toujours un progrès. Le verbe “construire” est au présent passif, ce qui signifie que “nous sommes en train d’être construits” comme une maison spirituelle.

Nous sommes une maison spirituelle, c’est en nous que Dieu habite, vit et nous grandissons comme une famille de plus en plus grande. Le corps d’un enfant est nourri de lait pour grandir comme Pierre vient de nous le dire

“1Pe 2:2

Comme des enfants nouveau-nés, désirez le lait sincère de la parole, afin que vous croissiez par là :

Nous sommes en train de construire brique sur brique, au fur et à mesure que de nouveaux membres s’ajoutent.

Le but de cette construction et de cette croissance dans l’union est de glorifier Dieu.

Nous sommes appelés à être le vrai sacerdoce. Nous sommes les élus pour être les prêtres de Dieu.

Nous avons remplacé les prêtres du temple de Jérusalem, c’était probablement l’idée de David. Le temple était ce que Dieu pouvait faire de mieux avec son peuple à ce moment-là, car David avait une sorte de myopie de la chair. Jésus est venu pour montrer Dieu dans le vrai temple.

Nous avons remplacé les sacrifices que Dieu n’a jamais vraiment voulus.

Nous nous offrons maintenant comme des “sacrifices vivants” : “afin que vous présentiez vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui est votre service raisonnable.” Rom 12:1

Hébreux 10:8 “Il dit d’abord : “Tu n’as pas voulu des sacrifices et des offrandes, des holocaustes et des sacrifices pour le péché, et tu n’y as pas pris plaisir”, bien qu’ils aient été offerts conformément à la loi.

Os 6:6 “Car je veux la miséricorde et non les sacrifices, la reconnaissance de Dieu et non les holocaustes.

Dieu n’a jamais voulu du sang des animaux, mais Il voulait notre cœur. Il n’a jamais voulu de rituel religieux mais toute notre vie. Un Père veut une famille.

Il ne voulait pas être impressionné par nos jouets lorsque nous avons sacrifié quelques moutons bon marché. Puis nous avons fui la proximité avec Lui, pour revenir à nos habitudes. Il nous veut totalement comme tout Père aimant ne serait pas content de recevoir des petits bouts de sa famille. Notre Père nous veut à la table du dîner et dans tous les jeux et activités de la famille. Pas seulement lorsque nous nous sentons coupables, mais nous pouvons profiter de chaque seconde passée avec Lui.

Notre sacrifice spirituel est la miséricorde, et l’amour envers nos ennemis. Notre sacrifice spirituel est de vivre pour le Christ et de mourir pour le Christ. Notre sacrifice n’est pas une colombe, un bélier, un bœuf ou même un agneau. Le Père nous veut totalement ! Il a tout fait pour nous acheter par le sang du seul sacrifice qui compte, son propre Fils.

1Pe 2:6

C’est pourquoi aussi il est dit dans l’Écriture : Voici, je pose à Sion une pierre angulaire, choisie, précieuse, et celui qui croit en elle ne sera pas confondu.

Ou comme certaines anciennes traductions le disent “Parce qu’il est contenu dans l’Écriture”.

Isa 28:16 KJV – 16 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur Yahvé : Voici que je pose en Sion pour fondement une pierre, une pierre éprouvée, une pierre d’angle précieuse, un fondement sûr : celui qui croit ne se hâte pas.

Ceux qui s’accrochent à l’ancienne Loi et au vieux Temple qui a été construit par la volonté des hommes et avec leur argent et leur travail, ils perdront. La paix et le confort consistaient à embrasser cette “pierre d’angle principale” qui est venue dans le vieux Temple pour poser le fondement du vrai Temple et de Son propre Corps.

Une pierre d’angle était intégrée aux temples païens construits par l’homme comme une pierre sur laquelle l’autre pierre reposait comme une fondation. Mais c’était aussi souvent une pierre d’angle qui reliait deux murs. Il est étonnant et encore discuté de savoir comment les anciennes civilisations pouvaient placer les pierres ensemble avec une telle précision. Si proches les unes des autres que personne ne pouvait glisser un morceau de papier entre les joints.

Notre pierre angulaire, Jésus, qui est notre tête, aligne également chaque membre en parfaite harmonie. Lorsque nous basons toutes nos idées sur les siennes, nous constatons que nous sommes parfaitement alignés dans ce temple. C’est Jésus qui a été le gnomon ou le créateur du modèle. Il était notre équerre architecturale et notre norme pour toute vie. Lorsque nous croyons en Lui, nous n’avons pas à être confus, honteux ou à fuir dans la panique. Lorsque nous croyons en lui comme notre norme, nous sommes solidement placés dans son corps.

1Pe 2:7

Pour vous donc, qui croyez, il est précieux ; mais pour les rebelles, la pierre que les bâtisseurs ont rejetée, c’est elle qui est devenue la tête de l’angle,

Les Juifs ont refusé de croire le Fils de Dieu lorsqu’il est venu à eux. Certains ont cru mais la majorité a continué à s’accrocher à leurs traditions. Ils ne l’ont pas trouvé précieux mais bâtard et menteur. Ils l’ont crucifié dans l’espoir de prendre son royaume mais sans le Roi. Ce sont les bâtisseurs du second Temple construit par Hérode. Et pourtant, Dieu a fait de Jésus le chef, la tête ou l’angle. C’est Jésus qui a donné le rythme et sans lui, aucune des pierres ne pouvait être alignée. Il était la pierre d’angle. Il était la norme.

1Pe 2:8

C’est une pierre d’achoppement et un rocher de scandale pour ceux qui tombent devant la parole, parce qu’ils sont désobéissants, ce à quoi ils ont été destinés.

Comme Jésus les avait avertis dans la parabole du propriétaire de la vigne, ils feraient mieux de venir à Lui ou d’être détruits.

Mat 21:42

Jésus leur dit : N’avez-vous jamais lu dans les Ecritures : La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la tête de l’angle ; c’est l’oeuvre du Seigneur, et c’est merveilleux à nos yeux ?

Mat 21:43

C’est pourquoi je vous dis : Le royaume de Dieu vous sera enlevé et sera donné à une nation qui en produira les fruits.

Mat 21:44

Celui qui tombera sur cette pierre sera brisé ; mais celui sur qui elle tombera, elle le réduira en poudre.

Mat 21:45

Et quand les principaux prêtres et les Pharisiens eurent entendu ses paraboles, ils comprirent qu’il parlait d’eux.

Et Il s’adressait à eux. Quelques-uns se sont tournés vers Lui, comme Nicodème et Paul, mais la plupart ont continué à essayer de construire le temple sans le vrai sacrifice. Beaucoup ont essayé de construire leur religion sans Dieu. Beaucoup ont essayé de construire leur propre Royaume sans le Roi et ils n’ont pas abandonné, même jusqu’à aujourd’hui.

Lorsque les Juifs (par religion) se tourneront vers Lui, ils seront eux aussi sauvés.

Rom 11:23

Et eux aussi, s’ils ne demeurent pas dans l’incrédulité, seront greffés, car Dieu peut les greffer de nouveau.

Et alors seulement ils seront sauvés. Paul s’est tourné vers Jésus sur le chemin de Damas. Nicodème et certains Juifs l’ont fait.

Rom 11:26

Ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu’il est écrit : Le libérateur sortira de Sion, et il détournera de Jacob l’impiété :

Mais le seul Israël qui est sauvé est celui qui se tourne vers la Délivrance qui est venue de Sion, c’est-à-dire Jésus, la pierre angulaire du temple spirituel. L’Israël de Dieu et le Corps du Christ.

Rom 11:29

Car les dons et l’appel de Dieu sont sans repentance.

Ce n’est pas que Dieu ait fait un marché spécial avec une race d’hommes. C’est que Dieu l’a offert à l’ensemble de sa création. Tous les hommes créés à l’image de Dieu sont brisés et Dieu veut que tous les hommes soient remis dans l’état où il les a créés au départ. Tous les dons de Dieu sont positifs et il ne retient jamais rien de sa création. C’est le diable qui nous en empêche. C’est la nature humaine, ou disons la nature d’Adam, de courir et de changer d’avis sur Dieu. Dieu n’a jamais changé d’avis pour nous. Il a créé l’univers pour l’humanité et pour tous ceux qui veulent croire.

1Pe 2:9

Mais vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple particulier, afin que vous fassiez éclater les louanges de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière :

Nous sommes choisis parmi les Juifs et les païens. C’était un mystère pour les prophètes juifs, mais maintenant ce n’est plus un mystère. Les apôtres ont révélé que Dieu a toujours prévu un seul peuple, une famille composée de toutes sortes de races. Ce que le diable a dispersé, Dieu le rassemble dans l’unité d’un seul Seigneur et d’un seul corps.

1Pe 2:10

Ceux qui, autrefois, n’étaient pas un peuple, mais qui sont maintenant le peuple de Dieu ; ceux qui n’avaient pas obtenu miséricorde, mais qui maintenant ont obtenu miséricorde.

Avant, nous les païens, nous étions des étrangers et des étrangers. Mais plus maintenant à cause du Christ

Eph 2:11-14 ” En ce temps-là, vous étiez sans Christ, étrangers à la communauté d’Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance, et sans Dieu dans le monde : Mais maintenant, en Jésus-Christ, vous qui étiez parfois éloignés, vous êtes devenus proches par le sang du Christ. Car c’est lui qui est notre paix, qui a fait de l’un et de l’autre un seul être, et qui a abattu le mur de séparation qui nous séparait ; Car c’est lui qui est notre paix, qui a fait de l’un et de l’autre un seul être, et qui a abattu le mur de séparation qui nous séparait”.

Rom 11:17

Et si quelques-unes des branches se sont détachées, et que toi, olivier sauvage, tu aies été placé au milieu d’elles, et que tu aies participé avec elles à la racine et à la graisse de l’olivier…

Nous avons été placés en Israël, nous faisons maintenant partie du peuple élu. Mais ce n’est pas parce que nous sommes si spéciaux ou si bons. Le plan de Dieu a toujours été de sauver tous les hommes !

Rom 11:19

Tu diras alors : Les branches ont été coupées, afin que j’y sois incorporé.

Cette idée est fausse. Dieu n’a pas brisé les branches juives de son corps pour entrer chez les Gentils ! Ce n’est pas parce que Dieu avait plus besoin des Gentils que des Juifs. C’est parce que certaines personnes ne veulent tout simplement pas avoir l’éternité avec Dieu et la refusent.

Rom 11:20

Eh bien, c’est à cause de leur incrédulité qu’ils ont été séparés, et toi, tu es debout par la foi. Ne t’enflamme pas, mais crains :

C’est donc leur incrédulité qui les a séparés. Et ce fut toujours la faiblesse des peuples élus de remplacer une famille par une religion. Jésus rejoint toute l’humanité comme une famille.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s