La Douceur

Gal 2:20
Je suis crucifié avec Christ ; cependant je vis, et ce n’est pas moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi ; et la vie que je mène maintenant dans la chair, je la mène par la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est donné lui-même pour moi.


Alors, suis-je parti pour me battre pour avoir ma voie ou pour me battre pour laisser Dieu avoir sa voie ?


Imaginez la docilitéde Saul pour devenir Paul. Imaginez comment il a dû mourir à tout ce qui faisait son succès et sa valeur en tant que pharisien des pharisiens. Imaginez qu’il ait dû mourir à tout ce qui faisait sa vie de pharisien lorsqu’il a été converti par une apparition personnelle de Jésus. “Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ? “Persécuter les chrétiens, c’était blesser le propre corps de Jésus, ceux qui sont appelés.
La douceur est une qualité et il n’est possible de l’avoir que par l’esprit de Dieu puisque c’est un fruit de l’Esprit qu’il nous a donné.
Gal 5:16
Voici donc ce que je dis : Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair.

Gal 5:22-23
Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la longanimité, la gentillesse, la bonté, la foi,
la douceur, la tempérance : contre de telles qualités, il n’y a pas de loi.
Elle est citée comme la septième qualité de l’Esprit de Dieu.
La douceur est un substantif qui définit la qualité de la douceur. En grec, il se dit πραότης praotēs et la douceur est ” πρᾶος ” ou ” πραΰς ” praus signifiant ” douceur “. Mais pourquoi voudrais-je être doux ? Le monde m’a appris à être agressif dans un monde où les chiens mangent ou sont mangés. L’évolution qui dit qu’il n’y a pas de créateur m’a appris que c’est “la survie du plus apte”. Alors est-ce que la force fait le droit ?
S’il n’y a pas de Dieu qui a créé l’univers, cela aurait un sens. Mais nous vivons dans un univers ordonné qui n’est pas dirigé par l’homme mais par Dieu tout-puissant.
Mais que signifie vraiment la douceur, la comprenez-vous ?
La douceur signifie être doux, amical, accommodant, et peut-être plus que tout, cela signifie être apprivoisé.
Nous avons le pouvoir de faire des miracles par l’Esprit de Dieu et pourtant nous devons être dociles. Sinon, ce serait comme donner ce pouvoir à un étalon sauvage qui ne fait que ce qu’il veut. Il pourrait courir et ruer dans toutes les écuries jusqu’à ce qu’il soit apprivoisé. Mais avec un pouvoir contrôlé, le cheval pourrait aussi devenir un cheval de concours et gagner des compétitions. Ou bien il pourrait être apprivoisé pour devenir un cheval de force pour un guerrier. Le guerrier est le Christ, bien sûr, car c’est Lui qui devrait avoir le contrôle, pas nous. Et c’est ainsi que nous gagnons.
En fait, notre Seigneur Jésus-Christ était doux envers son Père et c’est notre exemple. Il a obéi et n’a pas cédé même dans l’épreuve jusqu’à la croix et Dieu l’a récompensé avec le nom au-dessus de tous les noms en tant que second en commande de l’Univers.
Mat 11:29
Prenez mon joug sur vous, et apprenez de moi ; car je suis doux et humble de coeur, et vous trouverez le repos de vos âmes.
Lorsque nous nous abandonnons au contrôle de Dieu, c’est un acte de volonté. Nous n’abandonnons pas notre volonté mais nous l’utilisons pour choisir d’obéir par amour. Le diable contrôle et possède par la peur et non par l’amour. Il n’y a pas de tourment à se soumettre à Dieu mais un calme repos. Que la volonté du Seigneur soit faite, a prié Jésus ! Et c’est ainsi que Jésus a vaincu le diable, mais pas par sa propre volonté.
Jc 4,6
Mais il donne plus de grâce. C’est pourquoi il dit : Dieu résiste aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles.
Jc 4:7
Soumettez-vous donc à Dieu. Résistez au diable, et il fuira loin de vous.
Cela va à l’encontre de notre nature déchue et de tous nos instincts déchus. Mais voulez-vous vraiment vous soumettre au diable et être humble devant ses plans pour vous ? Nous pouvons choisir de marcher par l’esprit et d’avoir l’amour et tous les fruits de l’esprit. Ou de marcher par la chair. Nous devons laisser Dieu établir le plan et l’ordre de notre vie et vaincre le diable. A moins que nous ne voulions que le diable gagne et nous détruise par notre propre orgueil.
La rébellion L’opposé de la douceur est le travail et le dur labeur. Nous voulons être amis avec Dieu, mais pas farouchement opposés à lui. Nous avons besoin de sa sagesse et de ses conseils comme un cheval apprivoisé a besoin de son cavalier pour guider sa puissance.
L’homme qui a ouvert la mer Rouge et accompli les miracles devant le Pharaon, l’homme qui a conduit d’une seule main la maison rebelle d’Israël hors d’Égypte était doux. Plus doux que tous les hommes. C’est pourquoi Dieu a pu résister au Pharaon. Il a choisi le plus doux de tous les hommes, pour être le plus puissant.
Nombres 12:3
(Or, Moïse était un homme très doux, plus doux que tous les hommes qui étaient sur la face de la terre).
Psaume 25:9
Il guidera le doux dans le jugement, et il enseignera sa voie au doux.
Psa 37:11
Mais les doux hériteront la terre, et se réjouiront de l’abondance de la paix.
Psa 76:9
Quand Dieu s’est levé pour juger, pour sauver tous les doux de la terre. Selah
Que les humbles résistent au diable et que les doux deviennent des guerriers sous le contrôle de Dieu !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s