L’amour de Dieu est-il inconditionnel ?

L’amour de Dieu est-il inconditionnel ?
“Comment savez-vous que l’amour de Dieu est inconditionnel ? L’expression ‘amour inconditionnel’ n’est pas dans la Bible !”

Avez-vous déjà entendu cette question ? C’est une question juste qui touche au cœur du message de la grâce. La grâce dit que Dieu nous aime sans conditions, mais lisez la Bible et vous constaterez que l’amour de Dieu est parfois assorti de conditions.

Malgré les passages qui semblent dire le contraire (je les aborderai dans les prochains articles), je suis convaincu à 100% que Dieu nous aime inconditionnellement. Vous aussi, vous devez être convaincu à 100 %. Laissez-moi donc vous donner sept raisons pour conclure que Dieu vous aime inconditionnellement :

(1) L’amour, par définition, est inconditionnel
Dieu est amour (agape). (1 Jn 4:16)

Vous connaissez probablement les différents mots pour désigner l’amour dans la langue grecque. Vous savez peut-être même que l’amour agapé désigne un amour “inconditionnel, sacrificiel et actif”. Mais saviez-vous que l’amour agapé est unique à Dieu ? Il ne s’agit pas d’une forme humaine d’amour.

Si votre expérience de l’amour se limite à ce que vous avez reçu des gens, il y a de fortes chances que vous ayez rencontré un amour fragile, accompagné d’attentes et de bagages. L’amour de Dieu n’est pas comme cela. Son amour est différent de tout ce que l’on trouve dans ce monde.

(2) Jésus démontre un amour inconditionnel
Mais Dieu démontre son propre amour (agapè) pour nous en ceci : Alors que nous étions encore pécheurs, le Christ est mort pour nous. (Rom 5:8)

Si vous voulez savoir à quoi ressemble l’amour agapé, pensez à Jésus. ” Car Dieu a tellement agapé le monde qu’il a donné son Fils unique… ” (Jn 3, 16). Nous ne méritions pas d’être sauvés, mais il est quand même venu pour nous. Le fait qu’il soit mort pour nous montre que Dieu nous aime plus qu’il n’aime sa propre vie. Nous n’avions rien fait pour l’attirer. Nous ne nous étions même pas repentis. Pourtant, notre Créateur s’est accroché à la croix sur laquelle nous l’avons mis et nous a pardonné alors que nous l’avions tué.

La croix est la plus grande démonstration d’amour inconditionnel que le monde ait jamais connue.

(3) L’amour de Dieu est incommensurable
Et je prie pour que, enracinés et affermis dans l’amour, vous ayez la force, avec tous les saints, de saisir combien est vaste, long, haut et profond l’amour (agapé) du Christ, et de connaître cet amour (agapé) qui surpasse toute connaissance… (Ep 3, 17-19)

Lorsque Paul a écrit ces mots, il savait qu’il nous demandait de faire l’impossible. Vous ne pouvez pas saisir les dimensions extravagantes de l’amour du Christ – elles sont insaisissables ! Néanmoins, Paul nous encourageait à “éprouver sa longueur ! Sondez les profondeurs ! Élevez-vous vers les hauteurs”, comme le dit Eugene Petersen, parce que si vous aviez ne serait-ce qu’un petit aperçu de l’amour qu’il vous porte, vous seriez anéantis. L’égoïsme et l’autosatisfaction se faneraient. Vous considéreriez volontiers vos réalisations et vos qualifications comme des déchets comparés au privilège impressionnant et à la grandeur surpassée de la connaissance de Jésus-Christ votre Seigneur.

(4) L’amour de Dieu ne garde aucune trace des fautes commises.
L’amour (agapè) n’est pas égoïste, il n’est pas susceptible, il n’est pas irritable, il n’est pas rancunier, il ne tient pas compte du mal qui lui est fait… (1 Cor 13:5, AMP).

Jésus connaissait le nom de chaque soldat qui le battait, de chaque personne qui se moquait de lui, et de chaque pharisien qui le prenait pour le diable. Pourtant, il est quand même allé à la croix pour qu’ils puissent être réconciliés avec Dieu. C’est comme si Dieu ne comptait pas leurs péchés contre eux ! Il ne les comptait pas, et il ne compte pas non plus les vôtres (2 Cor 5:19).

Sur la croix, la justice a rencontré l’amour inconditionnel et votre paix avec Dieu a été assurée. Vos transgressions ont été effacées comme si vous ne les aviez jamais commises (Is 43,25). Parce que Dieu le Fils a versé son sang pour vous, Dieu le Père et Dieu le Saint-Esprit ont déclaré qu’ils ne se souviendraient plus de vos péchés (Hé 8,12 ; 10,17).

(5) L’amour de Dieu perdure
L’amour résiste à tout ce qui se présente, il est toujours prêt à croire au meilleur de chaque personne, ses espoirs sont inaltérables en toutes circonstances, et il endure tout. L’amour n’échoue jamais [il ne s’éteint pas, ne devient pas obsolète et ne prend pas fin]. (1 Cor 13:5-8, AMP)

Vous pouvez prendre l’amour de Dieu et le clouer sur une croix et il vous aimera toujours suffisamment pour revenir d’entre les morts et vous traquer juste pour vous dire qu’il vous a pardonné et qu’il vous aime et veut être avec vous pour toujours. Qui fait ça ? Seulement Dieu.

(6) L’amour de Dieu est éternel
Le Seigneur nous est apparu dans le passé, disant : “Je vous ai aimés d’un amour éternel, je vous ai attirés par la bonté” (Jérémie 31:3). (Jérémie 31:3)

Voilà une citation à mettre sur votre mur ! Le mot hébreu hesed, qui désigne l’amour inébranlable, la générosité chaleureuse et le dévouement, et qui est généralement traduit par “amour bienveillant”, apparaît 250 fois dans l’Ancien Testament. Comme l’explique Malcolm Smith, ce mot rend compte du cœur de Dieu à notre égard et se révèle formellement dans l’alliance qu’il a conclue avec nous par l’intermédiaire de notre représentant Jésus. Ainsi, même s’il était possible que Dieu change d’avis et cesse de vous aimer, il serait tenu par l’alliance de continuer à vous aimer aussi longtemps que Jésus vivra.

Et Jésus ne mourra jamais.

(7) Dieu aime ceux qui ne sont pas aimés
Si vous n’êtes toujours pas convaincu qu’il vous aime d’un amour inconditionnel, considérez alors ceux qu’il a aimés dans la Bible. Il a aimé un adultère et un meurtrier appelé David. Il a poursuivi un pharisien persécuteur nommé Saul. Lorsqu’il a voulu montrer son amour pour Israël, il a dit au prophète Osée d’épouser et d’aimer une femme infidèle.

Lorsqu’il a marché sur la terre sous forme humaine, il a acquis la réputation d’être l’ami des pécheurs et a raconté des histoires de prodigues qui étaient aimés alors qu’ils n’avaient rien fait pour mériter cet amour. Il a aimé les lépreux et les païens, les collecteurs d’impôts voleurs et les Samaritains puants. À ce stade, vous devriez vraiment vous arrêter et vous demander pourquoi ?

Pourquoi Dieu nous aime-t-il ?
L’amour de Dieu pour nous n’a rien à voir avec notre beauté ou notre comportement. Il nous aime parce qu’il est notre Père, et il fera tout ce qu’il faut pour se réconcilier avec ses enfants.

La prochaine fois que quelqu’un demandera : “L’amour de Dieu est-il inconditionnel ?”, montrez-lui la croix et répondez par un oui catégorique ! Si Jésus ne nous aimait pas inconditionnellement, il ne serait pas mort pour nous et il n’y aurait pas de nouvelle alliance fondée sur sa grâce. Mais il le fait et il l’a fait, et il y en a une.

C’est la bonne nouvelle que le monde entier doit entendre.


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s