Un soulagement dans vos difficultés

2 Thessaloniciens 1:6

Posté le 3 novembre 2016 par Paul Ellis // 50 commentaires

à l’affût des problèmes

Le premier chèque que j’ai reçu en étant entraîneur de basket, je ne l’ai pas encaissé. Je l’ai gardé en souvenir. Mais le deuxième, le troisième, et tous les autres chèques sont allés directement sur mon compte en banque.

C’est une belle histoire, mais imaginez si je vous disais que ce premier chèque était d’un million de dollars. Si vous veniez chez moi et que vous voyiez un tel chèque dans un cadre accroché au mur, vous me prendriez pour un fou.

Les promesses de Dieu sont comme des chèques non encaissés. Nous pouvons les utiliser ou les accrocher à nos murs et les regarder. En voici un exemple :

Dieu est juste : Il remboursera le malheur à ceux qui vous troublent et soulagera ceux qui sont troublés, et nous aussi. Cela se produira lorsque le Seigneur Jésus sera révélé du ciel dans un feu ardent avec ses anges puissants. (2 Thessaloniciens 1:6-7).

Dieu vous soulagera, vous qui êtes troublés. Soulagés ! Quand ?

Certains lisent ces mots et en concluent que nous serons soulagés lorsque Jésus viendra ou lorsque nous mourrons. “La vie est dure mais tout ira bien dans la douceur d’ici peu”. En d’autres termes, la mort est un sauveur et ceci est un chèque non encaissé.

D’autres lisent ces mots et y voient une leçon de l’histoire. “Les Thessaloniciens ont eu des problèmes avec les Juifs religieux, mais le soulagement est venu quand les Romains ont détruit le temple juif en 70 après JC.” Donc Dieu apporte un soulagement en orchestrant la mort d’un million de Juifs ? Hmm, qu’est-ce qui ne va pas avec cette image ?

Dieu vous soulagera

Paul promet un soulagement aux Thessaloniciens maintenant, pas 20 ans plus tard quand Jérusalem brûlera ou des siècles plus tard quand le Christ reviendra. Mais à quoi ressemblera le soulagement ? Si tu étais soulagé de tes problèmes, comment le saurais-tu ?

“C’est facile, mes problèmes disparaîtraient.”

Mais c’est une promesse que la Bible ne fait jamais. Jésus a dit : “Dans ce monde, vous aurez des problèmes” (Jean 16:33).

“Dieu supprimera les fauteurs de troubles de ma vie.”

Là encore, c’est contraire aux Écritures. Paul a reçu une épine dans la chair, un messager tourmentant de Satan, et Dieu n’a pas retiré l’épine. Au contraire, il lui a donné la grâce de s’en occuper.

Les ennuis font partie de la vie. Les ennuis peuvent provenir de Juifs religieux ou de Romains impies. Ils peuvent provenir d’un patron tyrannique ou d’un employé indigne de confiance. Ils peuvent venir d’un collègue de travail ou d’un rival, mais dans cette vie, vous aurez des problèmes.

Le secours biblique

Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes et Dieu de toute consolation, qui nous réconforte dans toute notre affliction, afin que nous puissions réconforter ceux qui sont dans quelque affliction que ce soit, avec la consolation dont nous sommes nous-mêmes consolés par Dieu. (2 Corinthiens 1:3-4)

Dieu nous réconforte et nous soulage dans nos afflictions. Il le fait en nous révélant davantage de Jésus. “Notre réconfort abonde par le Christ” (2 Cor 1:5). Tes problèmes sont peut-être importants, mais Jésus l’est encore plus. Quand tu le verras, tu seras soulagé dans tes difficultés.

Je vous ai dit ces choses, afin qu’en moi vous ayez la paix. Dans le monde, vous aurez des tribulations. Mais prenez courage, j’ai vaincu le monde. (Jean 16:33, ESV)

Si le christianisme signifie quelque chose, cela signifie que nous pouvons jouir d’une paix surnaturelle en temps de troubles. Nous n’avons pas besoin que les Romains massacrent nos oppresseurs. Nous n’avons pas non plus besoin de faire de la lèche jusqu’au jour du Jugement dernier. Nous pouvons avoir la paix dans nos tribulations aujourd’hui. Jésus l’a dit.

Une étude de cas

“Dieu vous soulagera”. Le mot pour soulagement peut être traduit par repos, comme dans le verset suivant :

Car même lorsque nous sommes arrivés en Macédoine, notre chair n’avait pas de repos, mais nous étions affligés de toutes parts : conflits au dehors, craintes au dedans. (2 Corinthiens 7:5)

Lorsque Paul était en Macédoine, il a été sévèrement battu à coups de verges dans une ville et chassé de deux autres. Comment Dieu a-t-il soulagé Paul pendant cette période de troubles ?

Mais Dieu, qui console ceux qui sont abattus, nous a consolés par la venue de Tite ; et non seulement par sa venue, mais encore par la consolation qu’il a éprouvée en vous, en nous rapportant votre désir, votre deuil, votre zèle pour moi ; de sorte que je me suis réjoui davantage encore. (2 Corinthiens 7:6-7)

“Dieu nous a consolés” lorsque Tite est arrivé avec un bon rapport. Il n’est pas difficile d’imaginer Paul quittant la Macédoine abattu et déprimé. Il était meurtri, meurtri et déprimé. Puis Tite est arrivé et Paul a été réconforté.

Quelque chose dans l’arrivée de Tite a libéré la grâce de Jésus et le résultat a été le repos de l’esprit, de l’âme et du corps de Paul. Les problèmes sont toujours là, mais Paul n’est plus troublé. En fait, il se réjouit.

Retour à Thessalonique

Les chrétiens de Thessalonique connaissent des difficultés, mais Paul promet que Dieu les soulagera. Ce soulagement ne prendrait pas la forme d’une mort ou de Romains tuant leurs ennemis. Ce serait un soulagement réel et pratique. Mais à quoi ressemblerait ce soulagement ?

Enfin, frères, priez pour nous afin que la parole du Seigneur se répande rapidement et soit glorifiée, comme elle l’a été pour vous, et que nous soyons sauvés des hommes pervers et mauvais, car tous n’ont pas la foi. Mais le Seigneur est fidèle, et il vous fortifiera et vous protégera contre le malin. (2 Thessaloniciens 3:1)

Ce serait formidable si nous n’avions jamais affaire à des “hommes pervers et méchants”, mais Paul est assez sage pour savoir que cela n’arrive pas toujours. Parfois, ces épines restent. Cela n’a pas d’importance. Les haineux haïront, mais “le Seigneur est fidèle”. Les ennuis peuvent arriver, mais il nous fortifiera et nous protégera dans nos difficultés.

Ce n’est pas une promesse à accrocher sur votre mur. C’est une promesse que vous pouvez emmener à la banque.

La grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec vous tous.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s